Synopsis du premier tome "le rituel de Néhès"

                      Nous sommes aux portes du 21 ème siècle...

 

     Les Mages Blancs, antiques Druides Puissants, existent toujours!

  Ils sont réunis dans une confrérie ancestrale nommée : 

                      "La Serre d' Aigle et le Rameau d'Olivier".

 

    Gerhard de Saint Elme, leur ennemi primordial  est un ancien inquisiteur passé du côté des ténèbres et de la sorcellerie la plus noire. Il a pourtant été anéanti il ya plusieurs années par Archange Ephrasus Saïf el Jabar, druide et Mage Blanc, membre de la communauté des druides.

 

   Seulement voilà... Archange qui est âgé de plus de cinq siècles, veut mettre un terme à sa longue vie d'errance et de combats.

 

   Cette décision va être contrecarrée par ceux qui gouvernent la destinée des Druides Puissants. En effet, Dagda père des dieux celtiques, Lug dieu de la guerre et de la lumière et les « frères » d'Archange vont lui envoyer une jeune fille, Anaïs pour le remettre sur la route du "Vrai Savoir".

 

   Pour reprendre l'intégralité de ses pouvoirs et continuer la lutte acharnée contre "le Moine sorcier", Archange va devoir se remettre en question et s'adapter à sa nouvelle destinée. Seule Anaïs pourra lui donner la force de retrouver le "Rituel de Néhès".

Ce roman, premier d’une trilogie, raconte comment en 1990, lors de sa treizième année, Anaïs, fille d'une fée, redevenue humaine pour l’amour d’un homme, va voir son existence bouleversée en aidant Archange, un ancien mage blanc âgé de cinq siècles désireux de terminer sa longue vie, à reprendre le combat avec ses « frères » contre un puissant sorcier, ancien inquisiteur du 16° siècle. 

 

   La jeune fille va se révéler non seulement une aide très efficace dans cette lutte ancestrale, mais aussi une élève excessivement douée. Sera-t-elle un jour la première « femme magister » d'une confrérie exclusivement masculine ou reprendra-t-elle une vie normale au sein d'une communauté traditionnelle...